Les lauréats 2007

Trophée de l’accessibilité d’une Ville

Mairie de Séléstat (67)

Depuis 1995, la ville de Sélestat a signé la charte « Ville-Handicaps » en partenariat avec les associations de personnes en situation de handicap physiques et mentales, les services de l’Etat et du Département ainsi que des entreprises privées. Quatre champs d’intervention sont mis en avant: l’accessibilité dans la ville, l’éducation et la formation, l’emploi et l’insertion professionnelle et l’information « la ville accessible ».

La ville s’est ainsi équipée de quatre bus intercommunaux, propose des cours de conduite pour les personnes malentendantes, a mis en place un chemin sécurisé pour accéder au centre ville et pour le trajet gare-centre ville… Les espaces et lieux publics de la ville ont été aménagés (mairie, écoles, office de tourisme, édifices religieux…) ; des actions de sensibilisation ont été conduites en faveur de l’emploi des personnes handicapées et pour faire connaître les structures intervenant dans le champ du handicap.

Trophée de l’accessibilité d’un service public

Forez Aquatic, Feurs (42)

La Communauté de Communes de Feurs en Forez a réalisé une base nautique intercommunale complètement accessible aux personnes en situation de handicap et à tous les handicaps. L’aménagement des infrastructures adapté aux déficients mentaux, physiques et sensoriels et la forte mobilisation du personnel formé à la Langue des Signes et à l’accueil des handicapés font de « Forez Aquatic » un lieu unique en France.

Ouverte toute l’année, la base nautique dispose de quatre bassins, dont deux couverts, équipés d’un système de mise à l’eau pour les personnes à mobilité réduite. Un fil optique et un écran lumineux en bordure des piscines relaient les messages des maîtres nageurs pour les sourds et malentendants.Des fauteuils tout terrain équipés de grosses roues sont mis à disposition pour accéder au parc.Des poignées en braille facilitent l’orientation des non-voyants vers les sanitaires et les vestiaires.

Trophée de l’insertion professionnelle

Groupe Accor, Evry (91)

ACCOR a mis en place, en collaboration avec le pôle handicap de l’AFPA et les structures IME et IMPRO des départements 93 et 95, un projet de formation en alternance, adaptée au métier d’Agent Polyvalent de Restauration » de niveau CAP, pour de jeunes handicapés sans formation.
Sanctionnées par un Certificat de Compétence Professionnelle, les trois sessions de formation de six mois, qui se sont déroulées de 2003 à 2006, ont facilité l’insertion professionnelle des candidats en incluant des stages dans les établissements du Groupe.

Les équipes, mobilisées et fortement impliquées, contribuent au succès de cet apprentissage. Le résultat ne s’est pas fait attendre : chaque session a abouti à de l’emploi en milieu ordinaire.

Trophée du Droit à l’école et à la culture

Association « L’enfant @ l’hôpital », Paris (75)

Depuis 1986, les enfants ne se sentent plus isolés dans les hôpitaux, les services de pédopsychiatrie et les CLIS (Classe d’Intégration Scolaire) : de véritables classes de découverte en ligne leur permettent de s’exprimer et de s’évader.

En organisant des rencontres virtuelles entre des enfants en situation de handicap ou malades et des « hommes remarquables » tels que des explorateurs, musiciens, scientifiques ou étymologistes, l’association « L’enfant @ l’hôpital » stimule leur apprentissage et leur donne un rôle actif : échange de messages, de photos, réponses personnalisées aux questions…

L’idée d’une plateforme Internet privée est venue à l’association pour éveiller la curiosité des enfants. Formés dès leur plus jeune âge à l’outil informatique, ils sont aidés par des stagiaires de l’école Polytechnique dans l’utilisation des forums. Ils acquièrent ainsi une compétence technologique et une ouverture d’esprit bien utiles dans la suite de leur parcours…

Trophée de la réalisation européenne

Euroscience Greece, Athènes (Grèce)

Sous l’égide de l’association E. Twinning, l’école a mis en place un partenariat avec sept autres établissements scolaires européens spécialisés (Italie, Angleterre, Portugal, Autriche, Islande, Irlande, Pays-Bas). En septembre 2006, le projet intitulé « I’m great, the way I am » s’organise à partir d’échanges via Internet (webcam, pictogrammes…).

L’objectif est de permettre à chaque enfant de découvrir le travail effectué dans d’autres établissements européens et d’accepter les différences. Cette démarche éducative nécessite un travail de préparation, et de recherche (réalisation de film…) et permit des échanges culturels entre sept pays de l’Union Européenne.

Euroscience Greece a réalisé une étude sur l’accessibilité dans les établissements d’enseignement supérieur en Grèce. Intitulée « Accessibilité à la Connaissance », l’étude a pour objectif de faire connaître aux étudiants en situation de handicap les établissements d’enseignement accessibles et de sensibiliser les pouvoirs publics sur les conditions des étudiants en situation de handicap.

Après la publication des résultats sur le site Internet www.accesstoknow.gr, les étudiants d’Euroscience Greece ont organisé des « ateliers débats » afin de sensibiliser davantage l’opinion publique aux difficultés des personnes en situation de handicap. Cette campagne de mobilisation relayée par la presse a conduit le Parlement à voter de nouvelles dispositions législatives.