Lauréats 2005

Trophée du « Service public le plus accessible »

Direction Générale des Impôts de Paris

C’est à travers une démarche visant à assurer l’égalité d’accès et de compréhension des citoyens au service public, que deux actions ont été soulignées : l’accueil du public sourd et l’accessibilité du portail fiscal Copernic. Lors de la campagne d’impôts sur le revenu en 2004, 200 contribuables sourds ont bénéficié d’une information personnalisée. L’objectif du portail fiscal Copernic, quant à lui, est de permettre à toute personne handicapée d’accéder simplement à sa situation fiscale, d’effectuer ses démarches à travers le canal de son choix (internet, téléphone, guichet,etc.) et de bénéficier de nouveaux services personnalisés.

Trophée « Insertion professionnelle »

Diprosane (Quessoy dans les Cotes d’Armor)

L’entreprise a choisi de favoriser l’insertion des personnes handicapées orientées en milieu protégé en milieu ordinaire. Relevant d’un secteur de fabrication de produits chimiques liés à la cheminée, Diprosane a embauché deux personnes déficientes intellectuelles, initialement orientées en CAT, en CDI à temps plein (sur 8 salariés).

Trophée « Droit à l’école et à la culture »

Collège de Péranche, à St Georges d’Espéranche en Isère (38)

La musique est un point de rencontre entre les adolescents mais aussi une forme privilégiée pour promouvoir l’action d’intégration. Seize jeunes adolescents déficients intellectuels d’un IME sont intégrés à la chorale du collège de Péranche, initialement composé d’élèves de la 6ème à la 3ème. L’enregistrement d’un disque est prévu pour 2005. Au-delà de l’interprétation de chansons du répertoire français, un temps de parole est consacré au ressenti des jeunes par rapport au handicap. Le collège a bénéficié de partenaires comme Mickaël Jones, l’orchestre symphonique lyonnais et Frédéric Kocourek, parolier.

Trophée de l’ « Accessibilité d’une Ville »

Ville de Chazelles-sur-Lyon (Loire)

La commune de Chazelles-sur-Lyon (10 000 habitants) a entrepris un aménagement urbain important en adéquation avec la mobilité réduite de certains de ses citoyens (handicapés en fauteuil, enfants en poussette et personnes âgées). Elle a facilité l’accessibilité de différents lieux aux personnes à mobilité réduite (empiètement sur la voirie, accessibilité du centre ville, des écoles, des crèches, des équipements sportifs et culturels,…) et favorisé le stationnement à proximité des commerces, écoles, bibliothèques, etc. La ville a également mis à disposition des logements adaptés (14 sont en projet) et un deuxième projet d’aménagement urbain est prévu pour 2004/2005.

Trophée de l’« Action exemplaire d’une Ville européenne »

Ville d’Olomouc (République Tchèque)

La ville d’Olomouc a mis en œuvre le projet “Olomouc sans barrières” visant à améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap. Ce projet comporte plusieurs phases, telles que la description des conditions actuelles de vie des personnes handicapées dans la ville (personnes en situation de handicap physique ou sensoriel), une étude portant sur les aménagements à conduire pour répondre aux besoins mis en évidence, prévenir l’apparition de nouvelles barrières, et la mise en œuvre des aménagements nécessaires. Ces aménagements couvrent notamment l’accessibilité des transports, des lieux publics et des activités culturelles et sportives de la ville. Olomouc publie également un guide d’information portant sur l’accessibilité des lieux de la ville.